Recherche



Vous êtes dans cette rubrique : VOYAGES / ILE DE LA RÉUNION / LA DÉCOUVERTE DE L’ILE DE LA RÉUNION

Articles

LE DEPART

Avec Renée, ma soeur, nous avons décidé d’aller à la Réunion à l’occasion de la naissance de sa petite fille Julie.
Aujourd’hui, mardi 22 mars 2005 c’est le jour du départ. Claude m’accompagne à la gare Saint-Charles. Nous avons rendez vous à 8 h 30. Le train quitte le quai à 8 h 50.
Nous arrivons à l’Aéroport Charles de Gaulle avec près de 2 heures de retard.
Heureusement que nous n’avons pas calculé juste pour la correspondance, sinon adieu l’avion. Nous allons manger un "encas" en attendant l’heure (...)

Lire l’article.

L’ILE DE LA REUNION

« La Réunion est une île volcanique de 70 km de long sur 50 km de large, située à 10 000 km de la France, entre Madagascar et l’île Maurice. Elle appartient à l’Archipel des Mascareignes.
C’est seulement au début du 16ème siècle que des navigateurs la découvrent et 100 ans plus tard elle devient l’île Bourbon. Aujourd’hui, le métissage de sa population, la diversité des cultures et la beauté de ses paysages en font une île unique au monde.
 »
... au matin,
23 mars 2005
Nous avons hâte de nous plonger dans (...)

Lire l’article.

LA COTE OUEST, CÔTE SOUS LE VENT

En dehors de la côte Ouest, offrant un lagon protégé par un récif corallien et bordé de plages agréables,la baignade est impossible dans les autres régions. Les plages sont rares et la baignade impossible sur 80 % du littoral, la houle de l’océan indien se fracassant directement sur les rochers.
Les belles plages de l’Ouest et les anses sauvages du Sud incitent à la baignade, aux piques-niques, et à l’exploration avec palmes, masque et tuba, ce que nous ne manquerons pas de faire.
L’île possède de (...)

Lire l’article.

CAP MECHANT

Lors d’éruptions volcaniques anciennes survenues hors de l’Enclos, de grandes coulées de lave ont recouvert cette région jusqu’au littoral.
Un basalte noir, dur et compact s’est alors mis en place pour affronter la houle océanique.

Lire l’article.

PITON DE LA FOURNAISE

Mardi 29 mars
Aujourd’hui nous allons au Piton de la Fournaise. Nous nous levons à 5h30, pour avoir une chance de voir les cratères. Après le déjeuner nous partons. La route est très longue et grimpe énormément. Nous croisons sur le bord des routes des cases plus traditionnelles qui n’ont rien à voir avec les résidences des zoreilles. Le paysage est toujours aussi beau (bananiers, bougainvilliers, arbres du voyageurs...La route continue de grimper, le paysage change. La végétation se fait de plus en (...)

Lire l’article.

PITON MAIDO

Mercredi 6 avril
LE PITON MAIDO culminant à 2200m d’altitude, surplombe le cirque Mafate.
L’idéal pour profiter pleinement du paysage est de s’y rendre à 6 h le matin.
La montée est un peu raide. Des nappes de brume recouvrent les sommets et cachent l’horizon.
Pour l’instant nous ne voyons rien puis comme par miracle, le voile se déchire et je vois apparaître un magnifique paysage :
cirque de Mafate, la vue panoramique est époustouflante. sur les remparts du Maïdo qui culmine à 2200m (...)

Lire l’article.

BELOUVE - BEBOUR

Jeudi 7 avril
La nuit a été assez bruyante avec un vent et une pluie violente. Mais ce matin tout est calme. Ce matin, direction les forêts de Bebour et Belouve avec Pierre et Monique.
De grandes forêts primaires couvrent le centre de l’île, dont la plus connue est celle de Bébour-Bélouve. Cette forêt humide est impénétrable par son enchevêtrement de troncs couverts de mousses et de plantes épiphytes ;
C’est le royaume des fougères arborescentes, orchidées sauvages, lianes et de nombreuses espèces (...)

Lire l’article.

SAINT-PAUL

Saint-Paul est une ville très étendue. Elle englobe une partie du cirque de Mafate. C’est une zone résidentielle et commerçante. La visite de Saint-Paul est agréable surtout les jours de marché, les vendredi et samedi.
MARCHE DE SAINT-PAUL Le marché de Saint-Paul se tient sur le front de mer.
LE CIMETIERE MARIN Le cimetière marin de SAINT-PAUL est également une curiosité à visiter. Ce cimetière abrite les monuments funéraires d’écrivains, de fripouilles et de membres respectables de la haute (...)

Lire l’article.

ESPECES ENDEMIQUES DE LA REUNION

A l’arrivé de l’homme sur l’île, on comptait plusieurs dizaines d’espèces endémiques, dont le plus connu : le Solitaire de Bourbon. Pour en savoir plus...
Désormais, l’homme ayant massacré les espèces les plus utiles on ne trouve plus la même variété. On pourra tout de même citer comme exemples d’espèces animales endémiques de la réunion : le lézard vert de manapany, le tec-tec, le Tuit-Tuit (devenu très rare et protégé), le papangue, le zozieau la vierge.
je vous présente ci-dessous d’autres espèces que vous (...)

Lire l’article.

Vous êtes sur un site internet créé avec le système de publication SPIP.
No sponsor.